Walmart se dirige vers l'exécution de nouvelle génération avec de nouveaux magasins de test

Le deuxième plus grand détaillant au monde utilise quatre nouveaux magasins de test pour innover en matière de réalisation du commerce électronique.

Dois savoir

  • Walmart transforme quatre de ses magasins en laboratoires de commerce électronique pour tester de nouvelles façons d'utiliser son empreinte physique massive afin de mieux gérer les augmentations des achats en ligne.
  • Les employés utiliseront des outils numériques et de nouvelles fonctionnalités de conception de magasin pour apprendre des moyens plus efficaces de réapprovisionner les rayons et de traiter les commandes en ligne.
  • Les quatre domaines sur lesquels les nouveaux magasins se concentreront sur l'amélioration comprennent l'assortiment omniprésent, le taux de premier choix, l'expérience de paiement et la vitesse d'inventaire.
  • Les résultats s'améliorent déjà : les taux de premier choix (le pourcentage dans lequel un employé réussit à trouver un article pour les commandes en ligne du premier coup) ont déjà augmenté de 20 % grâce à ces nouveaux centres de test.
  • Il s'agit de la dernière poussée de Walmart vers la fusion de ses achats en ligne et physiques - plus tôt cette année, le détaillant a combiné ses équipes d'achat en ligne et physiques.

Une analyse

Walmart, comme de nombreux autres détaillants, connaît une énorme augmentation des ventes en ligne. Environ 97% pour être exact . En tant que deuxième plus grand détaillant au monde, tout ce que fait Walmart existe sous le deuxième plus grand microscope au monde. Cela signifie que tout, de la caisse au commerce électronique en passant par l'exécution, est méticuleusement étudié pour trouver de nouvelles façons d'économiser de l'argent et de répondre aux besoins en constante évolution du client.

Pour les grands détaillants, l'exécution est un processus intensif. Étant donné que de nombreuses personnes achètent en ligne, les options d'exécution pratiques sont devenues une énorme affaire. Alors que d'autres grandes marques poussent vers la préparation des commandes en magasin, Walmart a pris du retard. Même s'il pourrait être un pionnier en termes d'achat en ligne, de ramassage en magasin, des concurrents tels que Target ont éclipsé Walmart en tant que leaders en matière d'exécution innovante.

C'est sur le point de changer. Walmart est sur le point de transformer quatre de ses sites physiques en centres de test qui étudieront de nouvelles façons permettant au détaillant de mieux gérer les récentes augmentations des ventes en ligne.



Nous avons identifié ces quatre magasins à travers le pays pour servir de centres de test où nous allons continuellement faire pivoter les nouvelles technologies, les outils numériques et les améliorations physiques dans et hors des magasins, le tout dans le but d'aider nos associés à mieux et plus facilement servir nos clients, a écrit John Crecelius, SVP des produits associés et des magasins de nouvelle génération pour Walmart dans un article de blog. Nous en avons deux en cours d'exécution et deux autres à venir.

Les deux magasins que Crecelius mentionne comme déjà opérationnels sont situés près du siège social de Walmart à Bentonville, Arkansas, tandis que les emplacements des deux autres n'ont pas été révélés. Ces magasins resteront ouverts au public alors que Walmart continue d'essayer de faire la distinction entre l'exécution en ligne et l'expérience en magasin.

Un employé de Walmart préparant des commandes en magasin.

Avec ces nouveaux centres de test, Walmart a identifié quatre domaines clés de recherche :

    Omni-assortiment :Ajuster les différents stocks qui apparaissent en ligne par rapport aux stocks en magasin, comme déplacer une grande partie des vêtements en magasin en ligne. Walmart continuera d'identifier d'autres catégories difficiles à gérer et s'efforcera de les rendre plus librement disponibles, car à l'heure actuelle, tout ce qui est disponible en magasin n'est pas disponible en ligne. Ce faisant, nous apprendrons ce qu'il faut pour rendre tous les articles éligibles dans le magasin vraiment omni-disponibles pour les clients en ligne et dans le magasin, écrit Crecelius.Vitesse d'inventaire :Walmart a développé une nouvelle application qui aide les associés à obtenir rapidement des articles de l'arrière-boutique au magasin. Au lieu de scanner chaque boîte, l'employé tient un appareil qui utilise la RA pour mettre en évidence les boîtes prêtes à être déplacées.Taux de premier choix :La nouvelle signalisation et les mises à jour des appareils portables permettront aux employés de mieux naviguer dans le magasin et de choisir les articles pour les commandes en ligne beaucoup plus rapidement. Le pourcentage de fois où les associés trouvent l'article lors de leur première tentative a augmenté de 20 % dans certaines des catégories qui ont tendance à être les plus difficiles à choisir, écrit Crecelius.Expérience de paiement :Les magasins de test continueront d'améliorer un processus de paiement mis à jour par Walmart introduit plus tôt cette année qui transforme les expériences transactionnelles en expériences relationnelles en utilisant des hôtes pour guider les clients à travers un processus traditionnel ou un paiement en libre-service.

L'option en magasin

L'objectif de ces centres de test sera de trouver les moyens les plus rationalisés d'exploiter les sites Walmart en tant que centres de vente au détail physiques et centres de distribution en ligne. Cela représente une poussée décidée des détaillants à grande surface pour exécuter les commandes en ligne à partir d'emplacements réels, par opposition aux centres de distribution centraux des modèles de micro-exécution.

Des concurrents tels que Target sont déjà remplir 90% des commandes (contre 55 % il y a trois ans) des magasins physiques, ce qui se traduit par une meilleure gestion des stocks, un meilleur accès à des services tels que le click and collect et une main-d'œuvre mieux informée sur le commerce électronique. Home Depot exécute 60 % de ses commandes à partir de ses emplacements physiques.

Dans cette nouvelle ère du commerce de détail, les actifs qui servaient auparavant à un seul objectif se transformeront en actifs flexibles et évolutifs pouvant être utilisés de multiples façons pour servir les clients.

John Crecelius, vice-président senior des produits associés et des magasins de nouvelle génération, Walmart.

Ces nouvelles mises à jour des magasins représentent la meilleure chance de Walmart de transformer ses magasins en centres de distribution. Avec de nombreux magasins couvrant plus de 200 000 pieds carrés, il y a suffisamment d'espace pour stocker les stocks et offrir de meilleures options d'achat en ligne et de ramassage en magasin pour les clients. Selon le rapport EOY 2019, Walmart dispose de 156 centres de distribution centraux et de 33 installations de commerce électronique dédiées. Cependant, le réseau que les magasins physiques pourraient créer est beaucoup plus large et nécessiterait moins de services intégrés à entretenir.

Notre empreinte existante est déjà à moins de 10 milles de 90 % de la population. Nous avons des stocks déployés à l'avance, ce qui est la partie la plus chère, a déclaré le PDG du commerce électronique de Walmart, Marc Lore, aux investisseurs plus tôt cette année.

La flambée des ventes en ligne ne se poursuivra que grâce à Walmart a récemment déployé Walmart+ , sa réponse à Amazon Prime. Avec la livraison gratuite comme caractéristique de vente clé, il est dans l'intérêt de Walmart d'améliorer l'exécution.

Il n'y a pas de chiffres exacts récents sur le nombre de commandes exécutées par Walmart dans les magasins physiques, mais en 2014, ce n'était que de 20 %. Évidemment, ce nombre peut augmenter jusqu'à 50 % en quelques années, mais il semble que Walmart utilise 2020 comme année pour adopter pleinement la réalisation en magasin.

Dans cette nouvelle ère du commerce de détail, les actifs qui servaient auparavant à un seul objectif se transformeront en actifs flexibles et évolutifs qui peuvent être utilisés de multiples façons pour servir les clients comme, quand et où ils en ont besoin, écrit Crecelius. L'évolution de nos magasins n'est que le début.

Kategori: Nouvelles