Verizon ne vient pas au Canada et dit que l'histoire était bien exagérée

Selon un Rapport Bloomberg ,Verizonn'a aucun intérêt à pénétrer le marché canadien du sans-fil.

Verizon n'ira pas au Canada, a déclaré le PDG Lowell McAdam lors d'un entretien téléphonique avec . Les spéculations selon lesquelles la plus grande entreprise de services sans fil des États-Unis pourrait essayer de faire concurrence au Canada étaient bien exagérées, a-t-il déclaré.



McAdam a déclaré que Verizon avait un intérêt limité pour le marché canadien avant de annoncé plus tôt aujourd'hui qu'il achètera la participation de 45% de Vodafone dans Verizon Wireless pour 130 milliards de dollars.



Les actions des trois grandes sociétés sans fil du Canada, y compris, se sont redressées à la fin de la semaine dernière alors que la nouvelle de l'achat potentiel a fait surface, alimentant la spéculation selon laquelle un accord réduirait l'appétit de Verizon pour l'expansion au Canada.

VOIR ÉGALEMENT: Rogers, Telus et Bell s'associent pour lancer la campagne Anti-Verizon « Fair for Canada »



La part de Bell, Rogers et Telus s'était effondrée plus tôt dans l'année après avoir entendu dire que l'entrée de Verizon sur le marché créerait une concurrence plus rude pour les opérateurs canadiens.

Le directeur financier de Verizon, Fran Shammo, avait laissé entendre que l'entreprise envisageait une entreprise sans fil au Canada lors d'une conférence du Wall Street Journal en juin. Nous examinons l'opportunité, a déclaré Shammo à l'époque. C'est juste nous qui trempons nos orteils dans l'eau.

Réponse de TELUS : Verizon au Canada – Aucune garantie pour les Canadiens



En juin le Le Globe and Mail a rapporté que Verizon offrait 700 millions de dollars au transporteur canadien à rabais Wind Mobile. Peu de temps après, Rogers, Telus et Bell se sont associés pour faire pression contre la campagne de déménagement appelée Juste pour le Canada .

Kategori: Nouvelles