Une seule introduction en bourse technologique au Canada au dernier trimestre, la première depuis 2011

Alors que le secteur canadien de la technologie n'a fait qu'un seul appel public à l'épargne au dernier trimestre, cela pourrait en fait être un signe positif, selon un nouveau rapport de la société financière PwC.

L'introduction en bourse, qui a permis de recueillir près de 55 millions de dollars pour Halogen Software, un fabricant de logiciels de gestion des employés basés sur le cloud, a été la première introduction en bourse majeure dans l'industrie technologique canadienne depuis 2011.



En raison des récents rendements médiocres, les investisseurs canadiens recherchent des solutions de rechange à leur secteur traditionnel des ressources naturelles pour investir. Avec sa solide performance au cours des deux dernières années, le secteur de la technologie est une option naturelle, a déclaré Chris Dulny, leader de l'industrie de la technologie pour PwC Canada.



Il y a des raisons de croire que ce sera la première d'une série régulière, une bonne nouvelle pour les entrepreneurs technologiques émergents au Canada qui, selon un récent sondage de PwC, ne voient pas l'introduction en bourse comme une sortie viable pour leurs entreprises, a déclaré Dulny.

Dans le monde entier, les entreprises technologiques ont levé plus de 2,8 milliards de dollars américains grâce à des introductions en bourse au deuxième trimestre de 2013. Bien qu'il s'agisse d'une baisse de 84 % par rapport à la même période l'an dernier, l'introduction en bourse massive de Facebook fausse les chiffres, selon le rapport . Lorsque Facebook est exclu, il semble y avoir une augmentation de 59% du montant des fonds levés par les entreprises technologiques via les introductions en bourse.



Les logiciels et les logiciels et services Internet étaient la catégorie la plus importante pour les introductions en bourse technologiques, représentant 70% du volume des transactions. Et cette tendance ne montre aucun signe de ralentissement.

On peut s'attendre à ce que la demande de nouveaux outils logiciels permettant l'analyse cloud, sociale, mobile et de données reste forte dans un avenir prévisible, écrit Raman Chitkara, partenaire de PwC et leader mondial de l'industrie technologique dans le rapport.

Sur les 16 introductions en bourse technologiques dans le monde, 12 d'entre elles se sont déroulées aux États-Unis. Le Luxembourg, la Suisse, l'Inde et le Canada en avaient chacun un. Fait intéressant, la plus grande émission américaine d'introduction en bourse a été réalisée par EVERTEC, basé sur le territoire insulaire de Porto Rico.



La Chine est notamment absente de la liste, qui avait été à l'origine de la majorité des introductions en bourse dans le secteur technologique au cours des années précédentes. Il n'y a pas eu d'introduction en bourse de technologies chinoises depuis la fin de 2012.

Kategori: Nouvelles