La spin-out de l'UoT remporte le prix de l'innovation du Wall Street Journal

Une nouvelle technologie inventée par le professeur Ted Sargent de l'Université de Toronto qui permet aux appareils photo numériques de mieux capter la lumière a remporté le Prix ​​de l'innovation technologique 2010 du Wall Street Journal dans la catégorie Semi-conducteur.

Le produit gagnant s'appelle QuantumFilm et a été développé par InVisage Technologies , une société basée à Menlo Park fondée par Sargent en 2006.



QuantumFilm apporte de grandes améliorations dans la capture de la lumière pour les appareils photo numériques, et en particulier les appareils photo des téléphones portables. Utilisant des points quantiques semi-conducteurs au lieu de silicium absorbant faiblement la lumière, les capteurs d'image QuantumFilm capturent plus de 90 % de la lumière disponible au lieu des 25 % des capteurs à base de silicium.



Le professeur Sargent, du département de génie électrique et informatique Edward S. Rogers, est également le directeur de la technologie d'InVisage, qui est basé en Californie mais tire parti de la recherche et de la technologie de l'Université de Toronto.

Le prix WSJ est une excellente nouvelle pour InVisage, déclare le professeur Sargent, également titulaire de la Chaire de recherche du Canada en nanotechnologie. Il reconnaît l'innovation perturbatrice que cette société apporte au marché des capteurs d'image. Ce prix témoigne également de la vision et du leadership des personnes de l'UofT qui ont permis le transfert de technologie très réussi vers cette jeune entreprise dynamique.



InVisage aura le produit disponible dans les produits de consommation dès la fin de l'année prochaine.

Kategori: Nouvelles