Mobeewave de Montréal permet aux consommateurs d'accepter les cartes de crédit avec PayMeTap

Payer d'autres personnes - que vous achetiez un vélo à un inconnu sur Kijiji ou que vous remboursiez un ami qui a pris le dîner - se fait généralement à l'ancienne, en espèces.

Maintenant, une startup basée à Montréal cherche à changer cela.

Mobeewave, basée à Montréal, a lancé une version bêta publique de PayMeTap, une application qui permet à presque tous ceux qui possèdent un téléphone Android d'accepter les paiements par carte de crédit d'un simple toucher de la carte.



C'est un moyen d'être payé très très efficacement, explique Maxime de Nanclas, le co-fondateur et COO de Mobeewave.

L'application utilise la technologie de communication en champ proche intégrée dans environ 90 % des téléphones Android et présente sur les cartes à puce sans contact.

EN RELATION: Mobeewave veut transformer les smartphones en terminaux de paiement

La personne qui effectue le paiement tape sa carte sur le téléphone – comme sur un terminal de paiement sans contact – et sous 48 heures, l'argent est déposé sur le compte bancaire du destinataire.

Il fonctionne avec VISA et MasterCard.

Ce qui distingue PayMeTap, c'est qu'il ne s'adresse pas aux personnes qui vendent beaucoup.

Il est principalement destiné aux consommateurs plutôt qu'aux commerçants, explique de Nanclas.

Il voit qu'il est utilisé pour rembourser des amis, payer une baby-sitter ou payer des achats mis en place via des sites comme Craigslist et Kijiji.

Mais alors que de Nanclas dit que l'étude de marché de Mobeewave montre que les consommateurs sont prêts à payer des choses en tapant leur carte sur un téléphone, il pourrait être un peu plus difficile de les convaincre d'accepter les paiements de cette façon.

Dans l'esprit des gens, dit-il. Accepter les cartes de crédit est vraiment pour les commerçants et nous devons changer cela dans l'esprit des gens.

C'est un changement qui, selon lui, viendra, il dit qu'il pense que la commodité d'un avenir sans numéraire séduira les gens.

Bien que l'application soit techniquement encore en version bêta, elle est en développement depuis plus d'un an. L'un des principaux axes de ce développement a été la sécurité.

Vous voulez que vos paiements soient sécurisés et que les gens fassent confiance à votre application, explique de Nanclas.

Actuellement, PayMeTap n'est disponible qu'au Canada. Mobeewave souhaite affiner l'application et sa stratégie de mise sur le marché avant de s'étendre à l'Australie et au Royaume-Uni, deux autres régions où les cartes sans contact sont largement utilisées.

Bien que l'application soit gratuite, les utilisateurs paient des frais de transaction, qui peuvent être payés soit par le payeur, soit par le destinataire. Pour les achats de moins de 15 $, c'est 0,50 $. Après cela, il augmente, plafonnant à 3 % pour les achats de 100 $ ou plus.

Kategori: Nouvelles