Les startups souffrent alors que 500 Startups Canada met fin au fonds d'investissement au milieu d'un scandale

500 startups Canada Les associés-gérants de ont annoncé leur décision de mettre fin à la période d'investissement du fonds. L'extension canadienne de la société de capital-risque 500 Startups était sur le point d'obtenir 25 millions de dollars d'engagements de la part des LP canadiens.

Le licenciement intervient au milieu de récentes allégations de harcèlement sexuel contre le fondateur de 500 Startups, Dave McClure. Il a démissionné début juillet, mais la réputation entourant l'entreprise avait été fortement endommagée au point de non-retour.

Fin juin, des femmes se sont présentées au New York Times et ont déclaré que McClure avait fait des avances et des commentaires indésirables. Cela a déclenché une série d'événements qui ont conduit à McClure admet qu'il était un sale type envers certaines femmes de son milieu professionnel. Elizabeth Yin, partenaire de 500 Startups, a également démissionné au milieu de la mauvaise transparence du fonds et de la gestion de la situation.



Selon les informations des associés directeurs de 500 Startups Canada, les LP ont déclaré au fonds qu'ils n'investiraient pas d'argent si McClure était toujours lié à l'entreprise, ou même s'il recevait de l'argent ou des bénéfices.

Des sources l'ont confirmé en disant que les investissements continueraient d'être détenus si un dollar de profit allait encore à McClure.

Après le départ de McClure, les décisions sur la façon de gérer l'argent et de créer l'indépendance de la branche canadienne de 500 Startups ont échoué, ce qui a entraîné la décision de la résilier. Cela signifie que 500 Startups Canada ne fera aucun investissement de suivi dans les 38 entreprises dans lesquelles il a déjà investi ou prévoit de le faire. Ils déclarent toujours que les efforts pour les futures collectes de fonds se poursuivront.

Beaucoup pensaient que les actions de McClure entraveraient 500 Startups Canada, et non y mettraient fin complètement. C'est une journée difficile pour les startups impliquées dans 500 Startups Canada, et bien d'autres en général, car le capital de pré-amorçage au Canada peut être très difficile à trouver.

La fermeture du fonds 500 Startups Canada ne signifie pas que le financement imminent de 25 millions de dollars a nécessairement disparu, mais on ne sait pas comment ou s'il sera distribué maintenant. On espère que les investisseurs en capital-risque verront le travail effectué par ces startups avec 500 Startups Canada et essaieront de les rencontrer de manière indépendante pour organiser une sorte de financement ou d'apport de fonds.

500 Canada cessera d'investir à la fin de septembre de cette année. Huit employés seront licenciés et les frais de gestion des fonds engagés seront réduits.

Kategori: Nouvelles