E-Reader financé par le crowdfunding dispose d'un écran de 13 pouces

Michael Kozolowski en sait long sur les liseuses. Il blogue à leur sujet depuis des années.

Maintenant, il passe de l'écriture sur les liseuses à leur fabrication.

En couvrant l'actualité, nous avons vu de gros trous sur le marché, dit-il. Beaucoup de gens voulaient quelque chose de plus grand que le Kindle standard ou le Kobo standard.



Et avec les grands fabricants de liseuses apparemment peu intéressés à fabriquer un produit physique plus gros, Kozolowski a vu une opportunité de le faire lui-même.

Il collecte actuellement des fonds sur Indiegogo pour commercialiser une liseuse Android de 13,3 pouces.

Sur le marché des liseuses, il dit que c'est presque comme une course vers le bas.

Les liseuses électroniques ont peut-être baissé de prix depuis leur sortie, dit Kozolowski, mais elles ont également abandonné des fonctionnalités. Il dit qu'il semble y avoir une attitude dans l'industrie des lecteurs électroniques selon laquelle moins cher, c'est mieux.

Je pense que ces gars-là sont déconnectés, dit-il. Nous voulions faire un appareil qui va à l'encontre de la tendance.

Kozolowski dit qu'il voit deux marchés différents pour l'appareil. Avec une durée de vie de la batterie plus longue et moins d'éblouissement qu'une tablette, il pense que l'appareil plaira aux personnes, comme les architectes, qui utilisent leurs appareils à l'extérieur.

Nous voulions quelque chose de grand que vous puissiez utiliser à l'extérieur, sur place, dit-il.

Il pense également que cela trouvera un écho auprès des consommateurs qui ont une mauvaise vue.

Alors que Kozolowski développe un logiciel pour l'appareil, il s'est associé à Netronix, basé à Taiwan, pour la fabrication proprement dite. Cette société est surtout connue pour avoir construit le lecteur Kobo.

Il dit que c'est un produit entièrement commercial.

La qualité de construction est très élevée, dit-il.

Et il est prêt pour la production, dit-il. Ce n'est pas un prototype.

L'appareil fonctionne sur le système d'exploitation Android, il fonctionnera donc avec les applications proposées par les principaux distributeurs de livres électroniques.

Kozolowski dit qu'il a décidé de lancer l'appareil par le biais d'une campagne de financement participatif pour évaluer à quel point les gens étaient sérieux lorsqu'ils ont dit qu'ils voulaient un plus grand lecteur électronique. Moins de semaines après le début de la campagne, Kozolowski a levé 139 % de son objectif de 42 000 $ US et il reste presque deux mois.

Pour Kozolowski, ce n'est qu'un début, il réfléchit déjà à une deuxième génération de l'appareil.

Je suis ravi de cela, c'est notre premier produit commercialement viable, dit-il. J'ai l'impression que c'est une évolution naturelle de qui je suis mais aussi de qui est l'entreprise.

Kategori: Nouvelles