Creative Destruction Lab lance une cohorte spatiale

L'un des incubateurs technologiques les plus remarquables du Canada organise une vitrine qui permettra au monde de voir à quel genre d'innovation de pointe leurs entreprises ont été confrontées.

Le Laboratoire de destruction créative (CDL) organise ce qu'ils appellent une super session les 6 et 7 juin à leur emplacement d'origine à la Rotman School of Management de l'Université de Toronto. Les deux jours mettront en vedette plusieurs startups scientifiques à fort potentiel, ainsi que des mentors CDL, des investisseurs, des VC et des scientifiques mondialement reconnus. Il marquera également le lancement par l'incubateur d'une cohorte officielle axée sur les technologies spatiales.

Les entreprises qui seront présentes à la Super Session seront représentatives du CDL cinq emplacements au Canada : CDL-Montréal, CDL-Atlantic Halifax), CDL-Rockies (Calgary) et CDL-Vancouver. Ils arborent également un emplacement dans La ville de New York .



CDL est un programme de démarrage qui dure neuf mois, associant des fondateurs à des leaders expérimentés dans le domaine. L'objectif est de se fixer des objectifs réels et atteignables, en apprenant à évoluer correctement dans un écosystème qui peut devenir écrasant très rapidement. Depuis le lancement de la première cohorte en 2012, les entreprises impliquées dans les CDL à travers l'Amérique du Nord ont créé une valeur nette de 2,5 milliards de dollars.

En plus d'une vitrine de plusieurs entreprises CDL, il y aura des conférenciers et des discussions au cours des deux jours. L'un des moments forts comprend une discussion sur la commercialisation de l'espace avec l'ancien commandant de la station spatiale Chris Hadfield. Lors de cette super session, CDL donnera plus de détails sur son flux spatial, le premier au monde à se spécialiser exclusivement sur les startups se concentrant sur les progrès de l'exploration spatiale.

L'investisseur de la Silicon Valley, Vinod Khosla, animera également une discussion sur l'orientation du développement et les stratégies de collecte de fonds.

Savoir à qui s'adresser et sur quel sujet est la décision la plus importante qu'un entrepreneur puisse prendre, dit Khosla.

Enfin, l'un des anciens du CDL de 2013 expliquera comment utiliser l'IA dans les soins de santé. Le co-fondateur et PDG d'Atomwise, Abraham Heifets, expliquera comment l'IA doit être utilisée à des fins plus avancées dans le domaine de la santé, et les décisions actuelles sur la manière dont les nouvelles technologies sont exploitées doivent être réfléchies à une échelle plus profonde.

CDL a produit une multitude d'entreprises incroyablement prospères, notamment Thalmic Labs, Nymi, Winterlight Labs, Bridgit, BenchSci et bien d'autres.

Kategori: Nouvelles