Le Canada investit 40 millions de dollars dans Nokia Canada pour la technologie 5G

Alors qu'une entreprise technologique internationale fait l'objet d'un examen minutieux de la part du Canada pour son implication dans la mise en place de réseaux 5G dans le pays, une autre reçoit un investissement important.

Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd'hui un investissement pouvant atteindre 40 millions de dollars dans Nokia Canada pour l'aider à maintenir son effectif de plus de 2 000 travailleurs au pays, en plus d'embaucher 237 nouveaux travailleurs. Au-delà de cela, le nouveau financement soutiendra les projets de Nokia, sur une durée pluriannuelle évaluée à 214,6 millions de dollars, à ses emplacements de Kanata et de Mississauga.

Ce nouvel investissement a été annoncé lors du Forum économique mondial, ainsi qu'un autre investissement de 35,66 millions de dollars dans un partenariat entre Siemens Canada et Énergie Nouveau-Brunswick et Nova Scotia Power. Ces deux investissements ont été réalisés dans le cadre du Fonds stratégique pour l'innovation.



Le travail que fait notre gouvernement sur la scène mondiale pour approfondir nos relations avec des entreprises de renommée mondiale comme Nokia et Siemens porte ses fruits, a déclaré Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique. Les projets annoncés aujourd'hui contribueront à faire du Canada un chef de file de l'économie numérique du XXIe siècle. En développant de nouvelles technologies et de nouveaux produits propres, nous créons de bons emplois pour la classe moyenne, stimulons la croissance économique et façonnons un avenir meilleur pour les Canadiens.

Nokia utilisera cet investissement pour établir une nouvelle présence Nokia Bell Labs au Canada qui recherchera de nouvelles façons d'aider les réseaux de télécommunications à répondre aux besoins de la technologie 5G. Nokia Bell Labs a produit plusieurs projets de recherche lauréats du prix Nobel et, en ce qui concerne la 5G, travaille à fournir un modèle de plate-forme en tant que service 5G qui peut permettre la transformation dans de nombreux secteurs différents.

Nous sommes ravis d'être un partenaire solide de l'écosystème d'innovation du Canada en unissant nos forces à celles d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada et en créant une nouvelle présence canadienne pour Nokia Bell Labs, a déclaré Rajeev Suri, président et chef de la direction de Nokia. Ensemble, nous favoriserons un avenir numérique propulsé par des technologies de pointe telles que la 5G, l'IdO, l'informatique en nuage, l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, transformant les industries, les villes et les collectivités locales du Canada.

L'adoption d'un réseau 5G au Canada a fait l'objet d'un examen minutieux, principalement en raison des partenaires impliqués dans sa recherche et son déploiement. Actuellement, l'un des le principal partenaire est Huawei , un géant chinois des télécommunications qui a récemment vu l'un de ses hauts dirigeants arrêté au Canada pour extradition vers les États-Unis.

Il existe plusieurs autres initiatives locales pour faire évoluer un réseau 5G, y compris les 400 millions de dollars réseau ENCQOR public/privé , en plus de petits partenariats comme le un entre Cisco et l'Université de Waterloo . Un rapport de la mi-2018 a révélé que l'adoption généralisée de la 5G pourrait avoir un impact massif sur l'ensemble du Canada, créant 250 000 emplois et injectant plus de 40 milliards de dollars dans l'économie.

Kategori: Nouvelles