Bootup Labs 2.0 - maintenant avec plus d'argent et moins de startups

Accélérateur de semences de Vancouver Laboratoires de démarrage a annoncé ce soir que Wertz rejoint le conseil d'administration, premier financement terminé, portefeuille réduit . Il ne fait aucun doute que l'annonce de ce soir était accéléré par un fil de plus en plus défavorable sur le forum Hacker News de Y-Combinator intitulé A déménagé au Canada pour participer à un incubateur de startups qui n'avait pas d'argent . Le fil pointe vers un article de blog par le co-fondateur de Statusly, Jamie Martin qui raconte sa version de l'histoire.

Le directeur général de Bootup Labs, Danny Robinson, préface son annonce de publication de blog avec ce qui suit…

Nous allions publier cela demain, mais certaines personnes demandent notre version de l'histoire ce soir. Nous sommes enthousiasmés par le groupe d'entreprises avec lesquelles nous travaillons cette année et par les entreprises que nous avons financées l'année dernière. Nous avons apporté de la valeur à tous ceux avec qui nous avons travaillé, même si nous avons finalement dû faire des choix difficiles récemment.



Commençons par la mauvaise nouvelle dont tout le monde parle ce soir.

À la fin du mois dernier Laboratoires de démarrage a viré quatre des sept entreprises de leur Cohorte de janvier 2010 bien avant leur occupation prévue de six mois. Rampe de souffle , statutairement , Zedmo , et AppSocial ont quitté le bâtiment et Moteur de boussole , arbre alimentaire , et Résumer rester.

Robinson explique comment tout s'est passé :

Nous avions informé notre cohorte de 2010 à leur arrivée que la fermeture du fonds allait prendre un peu de temps en raison de certaines nouvelles réglementations canadiennes en matière de capital de risque que nous devions respecter et parce qu'un de nos investisseurs n'était pas en mesure de financer lorsque nous avons fait un appel capital. C'était hors de notre contrôle, involontaire et communiqué immédiatement. Il a fallu deux mois pour récupérer mais finalement réalisé que nous allions avoir un fonds limité au début de l'année, et nous avons dû faire des choix difficiles. Soit affamer tout le monde avec un financement partiel, soit réduire le portefeuille et les financer entièrement ? Nous avons pris la décision de réduire la cohorte à 3 entreprises, au lieu de 7.

Je suppose que la doublure argentée de cette histoire est que Bootup Labs est maintenant financé.

Robinson rapporte la première clôture de leur fonds 2010 qui comprend Boris Wertz de W Media Ventures , un certain nombre d'anges et une société de capital-risque Travaux de croissance . La communauté technologique locale connaît très bien Wertz, car il a été l'investisseur le plus actif à Vancouver au cours des deux dernières années.

Je soupçonne que beaucoup continueront de crier au scandale ou de prétendre que cela indique que Vancouver n'est pas prêt pour un Tech Stars accélérateur de semences de style. Après avoir entendu des rumeurs sur les changements apportés à Bootup Labs au cours des deux dernières semaines, j'aurais été d'accord avec eux.

Mais maintenant, avec Wertz à bord, un nouveau financement obtenu et les projecteurs sur cette histoire, il ne fait aucun doute que la prochaine cohorte fera sa propre diligence raisonnable avant d'accepter une offre.

Appelons-le Bootup Labs 2.0.

Divulgation: Boris Wertz est investisseur dans Techvibes Media Inc.

Kategori: Nouvelles