La startup canadienne PasswordBox surpasse Gmail pour la meilleure application de productivité et annonce une inscription limitée

Startup montréalaise PasswordBox annonce son inscription limitée aujourd'hui, juste au moment où il a dépassé Gmail pour la meilleure application de productivité gratuite dans l'iTunes Store. La société offre une adhésion à vie gratuite au premier million de personnes qui s'inscrivent sur la liste d'attente.

Dites adieu aux multiples noms d'utilisateurs et mots de passe impossibles à retenir, lisez un communiqué. Le produit est le gestionnaire de mots de passe le plus complet et le plus efficace disponible pour les consommateurs.

En termes simples, perdre son nom d'utilisateur ou son mot de passe est nul. PasswordBox est sur le point de résoudre ces problèmes avec son application, qui sera disponible sous forme d'application iPhone, iPad ou Android, ainsi que pour les utilisateurs Mac ou Windows.



Le lancement officiel de la société soutenue par des anges n'est pas prévu avant le 25 juin à San Francisco.

Le fondateur et PDG Dan Robichaud a expliqué que l'application répertorie tous les noms d'utilisateur et mots de passe du compte de l'utilisateur via une connexion en un clic via un mot de passe principal. Les nouveaux comptes ajoutés à PasswordBox reçoivent automatiquement des mots de passe forts uniques de 26 caractères. Toutes les informations stockées sont cryptées et décryptées localement à l'aide du même algorithme sécurisé que celui utilisé par le gouvernement américain. Alors on fait quelque chose de vraiment complexe, de vraiment facile, dit Robichaud.

C'est une bonne chose, surtout compte tenu de certaines statistiques effrayantes concernant le piratage de compte. Selon une étude de Microsoft, plus de 2,4 milliards de personnes possèdent en moyenne 25 comptes en ligne, mais d'autres études indiquent que plus de 50 % des personnes utilisent le même nom d'utilisateur et le même mot de passe pour chaque compte. On estime que 90 % des noms d'utilisateur et des mots de passe que les gens créent sont facilement piratables.

Pendant ce temps, a déclaré Robichaud, une étude a révélé que 40% des gens pensent qu'il sera plus facile de résoudre la paix mondiale que de se souvenir de tous leurs mots de passe. Quel optimisme.

Alors que certains concurrents facturent 50 $ juste pour télécharger leur logiciel, PasswordBox adopte un modèle freemium. Après les 25 premiers comptes d'un utilisateur, cela coûtera 1 $ par mois, à moins que cet utilisateur ne parraine d'autres personnes.

Parmi les autres avantages, citons le partage de mot de passe unique et les fonctionnalités héritées de PasswordBox. Les chefs d'équipe peuvent partager leurs mots de passe avec des collègues, tandis que la fonction de partage héritée de l'application déclenchera la divulgation des informations d'un utilisateur à un tiers de confiance en cas de décès ou d'urgence.

C'est ce qui a motivé Robichaud à construire le prototype en premier lieu, après avoir rendu visite à sa mère en 2011 alors qu'elle rassemblait de vieilles photos de famille à télécharger sur son ordinateur. Malheureusement, elle a été impliquée dans un petit accident de voiture lors de la visite de Robichaud. Et cela m'a fait penser, 'qu'arriverait-il à mes fichiers numériques si quelque chose devait m'arriver?'

Finalement, permettre aux gens de transférer facilement leur vie numérique n'est devenu qu'une caractéristique de ce qui allait devenir PasswordBox. Nous avons en fait constaté que le problème de mot de passe était plus important, a déclaré Robichaud.

Les utilisateurs de PasswordBox ne peuvent pas réinitialiser leur mot de passe principal mais ils peuvent supprimer leur compte en cas de fraude éventuelle. Bientôt, cela ne sera peut-être plus nécessaire, car fin juillet, la société prévoit d'intégrer des notifications push sur les téléphones des utilisateurs. La fin de l'automne devrait voir le lancement de la lecture d'empreintes digitales. Ainsi, même si vous perdez votre mot de passe principal, vous pourrez l'authentifier, a déclaré Robichaud.

PasswordBox est la sixième entreprise de Robichaud. L'entrepreneur en série a vendu sa première entreprise, Generation Flash, en 2006. Il a ensuite quitté ses quatre entreprises suivantes avant PasswordBox et est également associé commanditaire dans deux fonds de capital-risque. Avant ses jours d'entrepreneuriat, Robichaud était un animateur d'émission de radio où il a été le pionnier de la baladodiffusion audio RSS.

Kategori: Nouvelles