INCA installe une technologie d'aide visuelle à Toronto pour améliorer l'accessibilité

La technologie est censée nous faciliter la vie, mais ce n'est souvent pas le cas pour les personnes handicapées. Le Institut national canadien pour les aveugles (INCA) cherche à changer cela.

Afin de créer le quartier le plus accessible de Toronto, l'INCA a commencé à installer des balises dans les commerces autour de la rue Yonge et de l'avenue St. Clair afin d'améliorer l'accès pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Cette campagne fait partie du programme ShopTalk : BlindSquare Enabled.

Les balises sont de petits appareils alimentés par batterie qui communiquent aux utilisateurs des informations et des détails préprogrammés sur l'entreprise dans laquelle ils sont installés via l'application iPhone BlindSquare spécialement conçue. Les informations sont partagées avec les utilisateurs via audio et peuvent inclure l'agencement du magasin ou du restaurant, les menus, ce qui est disponible à l'achat et plus encore.



La technologie peut être si utile dans la vie des gens, quel que soit leur niveau de vue, déclare Angela Bonfanti, directrice générale d'INCA Ontario GTA. Nous uniformisons les règles du jeu pour les personnes ayant une perte de vision afin qu'elles puissent accéder aux mêmes biens et services que tout le monde, en toute confiance et de manière indépendante.

Cinq ensembles de balises ont déjà été installés dans des magasins du quartier, notamment Shoppers Drug Mart, New Balance, Frontier Computing et plus encore. Cinq autres seront installés dans les semaines à venir et l'objectif global est d'en installer 200 au total.

Les magasins qui ont accepté d'installer les balises ont déclaré que la participation à ShopTalk était une évidence, car les appareils sont livrés et installés gratuitement par le personnel d'INCA et ils permettent à tout type de client de naviguer en toute confiance dans l'espace du magasin.

Les personnes ayant une perte de vision sont capables de naviguer dans des espaces comme vous et moi - juste un peu différemment, a déclaré Bonfanti. Cette initiative leur permet de vivre une vie plus remplie et de mieux participer à la société.

Bonfanti a également exprimé l'objectif d'avoir BlindSquare dans chaque bâtiment public à un moment donné, des gouvernements aux musées. Le carrefour communautaire d'INCA à Toronto est également compatible avec BlindSquare, ce qui contribue à faire avancer l'objectif de l'organisation d'avoir des quartiers accessibles partout.

ShopTalk est partiellement financé par une subvention de 26 000 $ du programme Access4All de la Fondation Rick Hansen.

Si vous voulez en savoir plus, tête ici .

Kategori: Nouvelles