L'Alberta sévit contre les conducteurs distraits alors que la tendance s'aggrave

Les appareils mobiles continuent de rendre nos rues inutilement dangereuses et le ministère des Transports de l'Alberta cherche à freiner la tendance.

À compter de janvier, les condamnations pour conduite distraite comprendront trois points d'inaptitude en plus de l'amende actuelle de 287 $. C'est un prix élevé à payer pour ceux qui sont assez fous pour envoyer des SMS en conduisant.



La loi interdit aux conducteurs d'envoyer des SMS ou des e-mails même aux feux rouges, et inclut de nombreux appareils, tels que les ordinateurs portables et les appareils photo. Cela comprend également l'écriture, le dessin et la toilette, comme se maquiller. Et peu importe si les actions affectent visiblement votre conduite à ce moment-là.



Les conducteurs engagés dans l'une des activités identifiées peuvent être inculpés, même si leurs performances de conduite ne semblent pas être affectées, lit des informations de base du ministère.

Entre septembre 2011 et mars 2015, il y a eu 87 000 condamnations en Alberta pour distraction au volant. Malgré les efforts de la province, la tendance ne fait que s'aggraver.



La distraction au volant cause maintenant jusqu'à 30 % de toutes les collisions de véhicules à moteur en Alberta.

Kategori: Nouvelles