L'élargissement de la portée de l'organisme chargé des plaintes du CPRST pourrait aider les clients à lutter contre les « mauvais traitements »

Les clients des télécommunications à travers le Canada devraient bénéficier des réformes proposées au commissaire aux plaintes relatives aux services de télécommunications, selon OpenMedia, qui dit que les réformes, parti ce matin par le CRTC, aidera les Canadiens qui ont été maltraités par leur fournisseur d'accès Internet, de téléphonie cellulaire ou de télévision.

Alors qu'un nombre croissant de Canadiens profitent d'offres groupées comprenant des services locaux de téléphonie, sans fil, Internet et de télévision offerts par le même fournisseur de services de communication, il n'a jamais été aussi important d'avoir un point de contact unique pour traiter leurs plaintes, a déclaré Jean- Pierre Blais, président du CRTC.

Les principales réformes proposées ce matin comprennent l'élargissement du mandat du CPRST pour englober tous les fournisseurs de services de télévision pour la première fois, ainsi que des mesures visant à sensibiliser le public au CPRST et à son processus de traitement des plaintes, et à rendre publiques davantage d'informations relatives à la gouvernance et aux opérations du CPRST.



Les Canadiens souffrent depuis longtemps de mauvais traitements de la part de Big Telecom, et ces mesures de bon sens devraient contribuer à uniformiser les règles du jeu, a déclaré le directeur des communications d'OpenMedia, David Christopher. Le récent mise en œuvre mesquine de nouvelles règles TV Pick-and-Pay nous rappellent que les géants des télécommunications saisiront toutes les occasions possibles pour gonfler les prix et presser les Canadiens.

Le CCTS est un organisme indépendant qui aide actuellement les clients des fournisseurs de services de communication à résoudre les plaintes. L'organisation traite plus de 10 000 plaintes chaque année. Elle peut obliger les fournisseurs de services de communication à fournir aux clients une compensation en plus de tout montant à rembourser pour corriger une erreur de facturation.

Kategori: Nouvelles