L'ère numérique oblige Postes Canada à abandonner la livraison à domicile

Dans quelques années à peine, de nombreux Canadiens ne se feront plus livrer le courrier à leur porte par Postes Canada.

Dans une mesure radicale qui entraînera la perte de 8 000 emplois au Canada, le service postal national éliminera progressivement la livraison à domicile au cours des cinq prochaines années, ce qui permettra de réaliser des économies importantes grâce à des coûts de main-d'œuvre plus faibles et moins d'employés.

Voici comment Postes Canada l'explique :



Au cours des cinq prochaines années, le tiers des ménages canadiens qui reçoivent leur courrier à leur porte seront convertis à la livraison aux boîtes postales communautaires. Ce changement permettra à Postes Canada de réaliser d'importantes économies et n'aura aucune incidence sur les deux tiers des ménages canadiens qui reçoivent déjà leur courrier et leurs colis par l'intermédiaire de boîtes postales communautaires, de boîtes groupées ou de réception ou de boîtes postales rurales.

Environ 11 millions de Canadiens seront touchés, estime-t-on. Postes Canada cite l'essor des communications numériques comme jouant un rôle majeur dans cette décision.

Dans des nouvelles connexes, Postes Canada augmente le prix du courrier postal jusqu'à 1 $ par timbre, un changement qui devrait entrer en vigueur à la fin du mois de mars de l'année prochaine.

Ces changements, qui s'inscrivent dans un plan d'action en cinq points pour sauver Postes Canada, devraient ramener le service postal à la viabilité financière d'ici 2019.

Kategori: Nouvelles