Kensington Capital Partners ouvre un bureau à Calgary pour exploiter le potentiel des technologies énergétiques de l'Alberta

Alors que la chute des prix du pétrole met en évidence le besoin de diversification de l'économie canadienne, des secteurs qui ont longtemps vécu dans l'ombre du secteur pétrolier et gazier commencent à émerger.

Les nouvelles technologies révolutionnent le secteur de l'énergie et l'Alberta pourrait devenir un chef de file mondial, tirant parti de sa position en tant que marché majeur du pétrole et du gaz. La transformation de l'industrie est portée par des technologies qui contribueront à diversifier l'économie tout en réduisant les coûts et en renforçant la gérance de l'environnement.



C'est pourquoi Kensington Capital Partners ouvre unCalgarybureau et signalant aux entrepreneurs, aux investisseurs privés et aux entreprises technologiques que le moment est venu de se développer et de capitaliser sur les nouvelles opportunités du secteur technologique dansCanada de l'Ouest.

Lancée ennovembre 2014, le Kensington Venture Fund (Fonds) a reçu un investissement principal du gouvernement dudu CanadaPlan d'action pour le capital de risque (PACR), un400 millions de dollarsstratégie visant à accroître les investissements du secteur privé dans les entreprises technologiques canadiennes émergentes. Kensington dit qu'il augmente sa présence dansCanada de l'Ouestcapitaliser sur les opportunités particulières qui se présentent sur ses marchés de capital-risque mal desservis dans les technologies énergétiques et les technologies propres, y compris les champs pétrolifères numériques, les réseaux intelligents et les énergies alternatives.

Le Plan d’action pour le capital de risque de notre gouvernement fournit un capital de risque important pour aiderdu Canadales entreprises innovantes et les entreprises en démarrage ont accès aux ressources dont elles ont besoin pour commercialiser de nouvelles idées, accroître notre productivité et diversifier notre économie, a déclaré le ministre de l'IndustrieJames Moore. Lorsque nous investissons dans l'innovation, nous investissons dans les talents locaux, les emplois de haute qualité et la croissance et la prospérité économiques à long terme.

Le nouveau de KensingtonCalgarybureau sera dirigé parMichelle Scarborough, un capital-risqueur canadien ayant fait ses preuves dans le secteur des technologies énergétiques. Scarborough est le président du Organisation nationale des capitaux providentiels et la fondatrice du Women’s Angel Network enCanada.

J'ai hâte d'aider les investisseurs à découvrir les nombreuses opportunités inexploitées qui peuvent être soutenues par Kensington et d'aider les entreprises canadiennes à créer de nouvelles entreprises solides, en mettantAlbertaetCanada de l'Ouestsur la carte en tant que leader mondial des technologies énergétiques, a déclaréScarborough.

Avant de rejoindre Kensington, Scarborough était fondateur et associé directeur de Fronterra Ventures, un fonds de capital-risque de technologie pétrolière et gazière.

L'expérience et la vision de Michelle permettront à Kensington de jouer un rôle central dans l'émergence dede l'Albertasecteur de la technologie, a déclaréRick Nathan, directeur général, Kensington Capital Partners, ancien président et président de la CVCA (du CanadaVenture Capital and Private Equity Association) et coprésident fondateur de CIX (Canadian Innovation Exchange).

Kategori: Nouvelles