Internet sans fil à la bibliothèque publique d'Edmonton

bibliothèque publique d'edmontonJe ne sais pas exactement à quoi pourrait ressembler une bibliothèque du futur, mais je suis certain qu'elle aurait un accès Internet sans fil facilement disponible. En fait, cette idée n'est pas du tout très futuriste - de nombreuses bibliothèques offrent désormais un service Wi-Fi gratuit aux clients, comme le Bibliothèque publique d'Edmonton (EPL).

Lancé début février, le Service Internet sans fil EPL est disponible dans presque toutes les succursales de bibliothèques de la ville (Lessard et l'emplacement temporaire d'Idylwylde étant les deux seules exceptions). Au cours de ses cinq premiers mois de fonctionnement, le service a vu près de 7500 séances avec une moyenne de 450 séances par semaine en juin. Par e-mail, j'ai pu obtenir des détails supplémentaires sur le service auprès de Lachlan Bickley, directeur par intérim des eServices d'EPL.



Comme le service sans fil Next Gen , le réseau sans fil de l'EPL fonctionne sur l'infrastructure existante. Le trafic du réseau sans fil passe par un tunnel IPSec/GRE et finit par se diriger vers le SuperNet de l'Alberta . Le service est actuellement limité à 250 utilisateurs par succursale, et chaque utilisateur est limité à 500 Ko/s de débit. Le contenu Web lui-même n'est pas filtré, mais seuls les protocoles HTTP, HTTPS et FTP sont autorisés. L'EPL a choisi Réseaux Aruba fournir le matériel nécessaire au service. Ils sont capables de prendre en charge 256 points d'accès au total, soit 128 points d'accès redondants. L'EPL en utilise actuellement 52 et prévoit d'en ajouter 30 supplémentaires au cours des prochaines semaines. Ils surveillent en permanence le réseau et apporteront des ajustements si nécessaire pour assurer un accès fiable.



Les coûts initiaux comprenaient l'achat de matériel et de logiciels, ainsi que l'installation. Les coûts permanents sont minimes, mis à part les accords de support annuels avec Aruba, car le réseau doit être opérationnel pour prendre en charge l'administration interne de toute façon. Encore une fois, cela ressemble beaucoup à la structure de coûts de Next Gen’s Wireless Edmonton.

Lachlan m'a dit que l'EPL voulait permettre aux clients d'accéder aux services de la bibliothèque en utilisant leurs propres appareils sans fil pour plus de commodité et réduire la demande de postes de travail publics câblés. Je soupçonne qu'une autre raison du lancement du service sans fil était de se tenir au courant des autres bibliothèques du monde entier.



Si vous avez une carte de bibliothèque, vous pouvez vous connecter pour un temps de connexion illimité. Sinon, vous devez demander l'accès invité en parlant avec le personnel d'un bureau de service, qui vous mettra en place avec 3 heures de temps de connexion. J'ai essayé le service à quelques reprises à la bibliothèque Stanley A. Milner du centre-ville en utilisant une carte de bibliothèque, et je l'ai trouvé rapide et fiable. La connexion a également bien fonctionné dans la Second Cup au coin.

Bravo au Bibliothèque publique d'Edmonton pour offrir ce service. J'ai hâte de voir comment ça évolue.

Kategori: Nouvelles