Ernst & Young nomme l'entrepreneur québécois de l'année 2012

Michel Gendreau de Garaga a été nommé entrepreneur québécois de l'année par Ernst & Young.

Michel a acquis Garaga, alors en faillite, en 1983 et, en ralliant des employés, des fournisseurs, des clients et de nouveaux partenaires financiers, a transformé l'entreprise en une entreprise manufacturière rentable et de premier plan, selon Ernst & Young. Lors de la crise économique de 1990, Michel élargit également l'offre de Garaga et implante de nouvelles normes d'efficacité. Le risque en valait la peine, souligne Ernst & Young : aujourd'hui, le réseau de distribution de Garaga s'étend à travers le Canada, les États-Unis, l'Amérique centrale et du Sud et le Moyen-Orient.



Nos prix de l'entrepreneur de l'année célèbrent la capacité des entrepreneurs qui changent la donne à voir les opportunités là où d'autres voient les risques, déclare Sylvain Vincent, associé directeur d'Ernst & Young pour l'Est du Canada. L'intrépidité de Michel face à l'adversité a été essentielle au succès de Garaga. La concentration inébranlable de Michel sur l'innovation, l'amélioration continue et l'intégrité a fait de Garaga le premier fabricant de portes de garage au Canada et le septième plus grand fabricant en Amérique du Nord.

Ashley Cooper de Paladin Security Group a été nommé Entrepreneur de l'année du Pacifique 2012 plus tôt ce mois-ci. Ashley a cimenté la présence de Paladin en Alberta et supervisé l'expansion de l'entreprise au Manitoba, en Ontario et en Nouvelle-Écosse. Paladin est maintenant la plus grande entreprise de sécurité privée au Canada.

Ashley Cooper incarne l'esprit d'entreprise canadien dans toute sa splendeur, déclare Ron Voyer, directeur de l'entrepreneur de l'année pour le Pacifique. La vision d'Ashley et sa volonté inébranlable d'améliorer l'expérience des clients et des employés ont propulsé Paladin vers de nouveaux sommets en Colombie-Britannique, en Alberta et dans tout le pays. La sélection novatrice d'Ashley en matière d'emploi, ses programmes de formation et son utilisation de la technologie confèrent non seulement un avantage concurrentiel à Paladin, mais changent également la face du marché canadien de la sécurité.

John McCluskey d'Alamos Gold a été nommé entrepreneur ontarien de l'année 2012. La vision avant-gardiste de John et son sens de l'opportunité ont fait d'Alamos Gold une société minière junior sans employés à un producteur d'or de premier plan avec plus de 550 employés et des opérations au Canada, en Turquie et au Mexique.

Les entrepreneurs de premier plan possèdent un dynamisme et une détermination inégalés face à l'adversité extrême, et John ne fait pas exception, déclare Colleen McMorrow, directrice nationale et ontarienne de l'entrepreneur de l'année. John a tout risqué en fondant Alamos Gold Inc. au plus bas d'un marché baissier de l'or de 20 ans et au milieu de problèmes macroéconomiques importants. Mais le risque a payé.

Alan Ulsifer de FYidoctors a été nommé Praries Entrepreneur of the Year 2012.

L'entrepreneur de l'année vise à célébrer les dirigeants locaux dont le dynamisme et la détermination ont eu un impact durable sur les entreprises canadiennes, a déclaré Rob Jolley, directeur de l'entrepreneur de l'année pour les Prairies. Le leadership visionnaire d'Alan a à lui seul changé le visage de l'industrie canadienne de l'optométrie.

Patrick O'Callaghan de East Coast Catering a été nommé Entrepreneur de l'année de l'Atlantique en 2012.

Notre programme Entrepreneur de l'année a été conçu pour des leaders comme Patrick O'Callaghan, explique Lynn Healey, leader des services aux entrepreneurs de l'Atlantique et directrice régionale de l'entrepreneur de l'année. Des débuts modestes aux grands sommets, l'histoire du succès de Patrick montre la puissance et le potentiel d'un esprit d'entreprise.

Kategori: Nouvelles