Domino's maintient près de 80 % de ses ventes numériques pendant la pandémie

Les actions de la chaîne de pizzas ont augmenté de 40 % dans un contexte de baisse de 13,4 % à l'échelle de l'industrie.

Dois savoir

  • Domino's prévoit d'étendre l'empreinte de son magasin après l'augmentation des commandes en ligne pendant le verrouillage de COVID-19.
  • La chaîne de pizzas américaine a déclaré un bénéfice net de 118,7 millions de dollars, contre 92,4 millions de dollars au cours de la même période en 2019.
  • Plus de la moitié de toutes les ventes de Domino sont désormais gérées à distance ; la société a développé des plateformes de commande sur Google Home, Facebook Messenger et Amazon Echo.
  • Dans certains cas, 80 % des commandes de Domino proviennent de moyens numériques.

Une analyse

Malgré les fermetures de magasins de nombreuses marques à la suite de la pandémie de coronavirus, Domino's a enregistré des gains massifs au deuxième trimestre vendredi, et a annoncé son intention d'ouvrir de nouveaux magasins en Amérique du Nord et à l'étranger alors que les revenus de l'entreprise ont grimpé à 920 millions de dollars, en grande partie grâce à l'augmentation des ventes en ligne de l'entreprise.

Le bénéfice net de Domino était de 118,7 millions de dollars contre 92,4 millions de dollars sur la même période en 2019. La flambée du cours de l'action représente une augmentation de 40 % pour l'entreprise, contre une baisse globale de 13,4 % de l'industrie de la restauration.

Les gains provenaient en grande partie des commandes en ligne, car les clients étaient confinés chez eux pendant les fermetures de COVID-19. Domino's a relevé le défi posé par les fermetures de magasins en lançant des plateformes de commande sur Google Home, Facebook Messenger, Amazon Echo et Twitter, en plus de ses propres points d'accès Domino's. Selon un communiqué annonçant ses résultats du deuxième trimestre, 65 % des ventes aux États-Unis sur la période ont été réalisées via des canaux numériques à la fin de 2019, et plus de la moitié des ventes mondiales sont désormais gérées à distance.



Au cours du deuxième trimestre, cela, combiné à l'adoption de la fidélité, nous donne une bonne chance prouvée d'augmenter la fréquence des clients, a déclaré le PDG Rich Allison lors d'un appel aux résultats, ajoutant que 75% des ventes de US Domino sont désormais gérées numériquement. Et je suis plus que jamais heureux que nous ayons cette relation numérique directe et de fidélité avec nos clients et que nous ne soyons pas dépendants d'un tiers pour nous apporter des commandes.

Selon Allison, certaines semaines, 80 % des ventes de Domino provenaient de moyens numériques, un pourcentage énorme que la chaîne de pizzas a signalé pour la première fois dans le premières semaines de la pandémie .

Les remarques d'Allison sur les résultats de l'appel ont également fait référence au programme de fidélité Domino's Piece of the Pie, qui a connu le plus grand pic d'inscriptions jamais enregistré en plus d'un an au cours de ce récent trimestre. Allison a également noté que la pandémie de COVID-19 avait accéléré les tendances de consommation, à savoir une augmentation des commandes en ligne et à distance, que l'entreprise constatait déjà. À cette fin, Domino's a également annoncé un partenariat avec Vonage, qui tirera parti du programme Voice API du fournisseur de télécommunications pour offrir des expériences de commande de plus en plus personnalisées aux clients.

Domino's enregistre des gains numériques depuis le premier trimestre, date à laquelle la société a enregistré une augmentation de ses ventes de 2,2 %. L'entreprise a investi massivement dans ses capacités numériques et à distance, y compris l'intégration susmentionnée sur les plates-formes Google et Amazon, ainsi qu'un service de livraison amélioré comprenant suivi GPS en temps réel technologie sur ses applications internes, la livraison sans contact et les véhicules de livraison sans conducteur.

Kategori: Nouvelles