Dior lance un objectif AR avec Snapchat

Six styles de baskets B27 de la marque de luxe peuvent être achetés directement dans Snapchat.

Dois savoir

  • La marque de luxe invite les utilisateurs de Snapchat à essayer sa sneaker B27 grâce à une lentille de réalité augmentée.
  • Six styles de baskets Dior, qui coûtent entre 990 $ et 1 100 $, peuvent également être achetés directement dans l'application Snapchat.
  • L'intégration AR fait suite à des partenariats similaires avec Snapchat de Dior, y compris des lentilles AR pour marquer la collaboration de la marque avec Rimowa en 2019.

Une analyse

Dior devient la dernière marque de vêtements à s'associer à Snapchat, révélant une intégration avec l'application de messagerie cette semaine qui utilise la réalité augmentée pour permettre aux utilisateurs d'essayer une nouvelle sneaker de la marque.

Grâce à Snapchat, Dior a permis aux utilisateurs d'essayer virtuellement sa nouvelle sneaker B27, qu'elle a dévoilée plus tôt cette semaine. L'intégration présente six styles différents de la sneaker B27, qui se vendent entre 990 $ et 1 100 $. Les utilisateurs peuvent essayer les baskets dans AR, et s'ils aiment ce qu'ils voient, la chaussure peut être achetée directement dans Snapchat. L'expérience ne sert pas seulement à remplacer l'expérience d'essayage en magasin, mais rend la chaussure Dior plus accessible aux clients qui, autrement, ne pourraient pas trouver le B27 dans les magasins à proximité.

Un aperçu de la fonction d'essayage virtuel Snapchat de Dior.



La campagne AR pour promouvoir la sneaker B27 n'est pas la première fois que Dior s'associe à Snapchat. En 2019, le détaillant de luxe a publié une série de filtres pour promouvoir son partenariat avec le détaillant de bagages Rimowa. Cependant, cette intégration AR était purement promotionnelle et ne pouvait pas être achetée directement dans Snapchat.

Snapchat s'est associé à un certain nombre de marques pour proposer une technologie d'essai AR, notamment Clearly, Essie, Kohl's, Levi's, Jordan Brand et Sally Hansen. Selon la société, plus de 180 millions des 249 millions d'utilisateurs de Snapchat interagissent avec la réalité augmentée chaque jour.

Dior n'est que la dernière marque à utiliser la technologie AR pour promouvoir ses vêtements, car les achats en magasin ont diminué en raison de la pandémie de COVID-19, et le commerce électronique continue de monter en flèche : au total, les consommateurs américains ont dépensé 14 milliards d'heures achats en ligne à partir de septembre de cette année. En juillet, Gucci lancé un objectif d'essayage AR, également avec Snapchat, pour quatre de ses styles de chaussures ; en juin, L'Oréal en partenariat avec la société torontoise Modiface pour apporter la technologie AR à sa gamme de produits, permettant aux utilisateurs d'essayer virtuellement des cosmétiques de couleur depuis chez eux.

L'utilisation de la technologie AR est également allée au-delà de l'essai virtuel. Amazon, par exemple, a lancé un nouvel outil appelé Décorateur de salle en août, ce qui permet aux acheteurs en ligne de voir la décoration et les articles ménagers chez eux. Etsy lancé un outil similaire pour son application iOS permettant aux utilisateurs de voir à quoi ressembleraient les œuvres d'art vendues sur le site Web sur leurs murs en juin.

Kategori: Nouvelles