Creuser des tombes : le combiné Nokia-Windows ne sortira pas avant 2012

Nokia creuse-t-il sa propre tombe encore plus profondément ?

Le titan technologique assiégé a déclaré que ses téléphones Nokia Windows seraient sur le marché en 2012 – et pas précisément quand cette année-là non plus, ce qui suggère généralement une date dans la seconde moitié.

Bien que personne ne puisse s'attendre à ce qu'un téléphone sorte de nulle part, d'ici 2012, Apple disposera de plusieurs nouveaux modèles d'iPhone, ainsi que peut-être d'un deuxième modèle (une édition plus petite et moins chère pour maximiser leur exposition au marché). BlackBerry aura très probablement un Torch et un Curve de nouvelle génération, ainsi que leur Dakota (un téléphone supposé fusionner le Bold avec un écran tactile). Et Android, en supposant que la fragmentation ne le dévaste pas, aura continué à prendre pied sur le marché. Sans oublier Samsung. Essentiellement, Nokia et Windows (mais surtout Nokia) se tirent une balle dans le pied en attendant le milieu de l'année prochaine.



Non pas que Nokia ait beaucoup de choix ; il agite ses bras depuis un moment maintenant alors que des concurrents sont apparus et ont dépassé la société lente et stupéfiante.

De Macrumors plus tôt ce mois-ci :

Engadget publié une note rédigée par le PDG de Nokia, Stephen Elop, et publiée aux employés de l'entreprise sur la fragilité de leur entreprise. Le mémo est étonnamment franc sur les défis auxquels Nokia est confronté avec la concurrence accrue de l'iPhone d'Apple et de l'Android de Google. Il compare la situation actuelle de Nokia à un homme debout sur une plate-forme en feu où le seul choix est de s'écarter du comportement attendu et de sauter.

Kategori: Nouvelles