Cangene fait progresser la recherche sur la maladie d'Alzheimer grâce à une technologie développée à l'UBC

Un traitement fabriqué au Canada pour l'une des maladies les plus dévastatrices au monde pourrait être plus proche des patients grâce à une nouvelle technologie développée à l'UBC et licenciée à Cangene Corporation.

À la suite de la collaboration de recherche fructueuse avec l'inventeur, le Dr Neil Cashman de l'UBC, Cangene a récemment obtenu les droits commerciaux de la plateforme technologique et prévoit de faire progresser le programme dans son pipeline pour explorer les traitements de la maladie d'Alzheimer.

La découverte du Dr Cashman permettra à Cangene de faire progresser une approche de traitement immunothérapeutique de la maladie d'Alzheimer en ciblant la forme toxique de l'amyloïde bêta susceptible d'avoir un impact direct sur le mécanisme d'action de la maladie. Les options de traitement actuelles sont limitées et le nombre de personnes atteintes de cette maladie dégénérative augmente rapidement à mesure que la population vieillit, actuellement estimée à 25 millions dans le monde.



Nous sommes ravis d'avoir l'opportunité de collaborer avec le Dr Cashman, un expert des maladies liées aux protéines mal repliées, et de l'aider à faire avancer ses recherches novatrices sur la maladie d'Alzheimer, a déclaré la Dre Laura Saward, directrice scientifique de Cangene. Bien que ce travail en soit à ses débuts, il semble prometteur pour le développement d'une nouvelle immunothérapie pour lutter contre cette maladie dévastatrice et s'inscrit dans la stratégie recentrée de Cangene.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont un important commanditaire du programme sur la maladie d'Alzheimer. Les découvertes faites par le Dr Cashman ont été soutenues par un financement de la recherche par l'intermédiaire des IRSC et ont été approfondies grâce à une collaboration de recherche entre l'UBC, le centre d'excellence du réseau Prionet financé par le gouvernement fédéral et Cangene, le partenaire de l'industrie pharmaceutique de l'UBC.

Il s'agit d'une solution entièrement canadienne en termes de découverte, de développement et d'avancement vers la clinique, a noté le Dr J.P. Heale, directeur associé du bureau de liaison université-industrie de l'UBC. Les partenariats établis pour faire avancer les recherches exceptionnelles du Dr Cashman sont un excellent exemple de la façon dont les universités canadiennes, les organismes de financement et les partenaires de l'industrie peuvent travailler ensemble pour lutter contre une maladie dévastatrice d'importance nationale et mondiale.

Kategori: Nouvelles