Le Canada s'apprête à envoyer des bus remplis de hipsters et d'arnaqueurs aux États-Unis pour une raison quelconque

Les entrepreneurs devraient arriver à San Antonio, au Texas, littéralement en bus au début du mois de mars, alors que le concours StartupBus North America revient pour sa cinquième année.

StartupBus est un concept bizarre qui voit neuf bus différents traverser les centres de démarrage actuels et futurs pour ramasser des entrepreneurs en plein essor, qui à leur tour ont trouvé des startups dans les trois jours alors que les bus roulent vers le Texas. L'idée a vu le jour dans la Silicon Valley poudreuse (où d'autre ?), où elle s'est étendue pour englober les trois pays d'Amérique du Nord, y compris le Mexique, le Canada et le Canada's Underpants (attention : votre Floride est visible).

StartupBus est un concours qui invite les hackers, les hipsters et les arnaqueurs à postuler pour monter dans un bus à Toronto (le seul port d'escale au Canada dans le cadre de l'événement) et se rendre à San Antonio où les idées de startups seront jugées du 5 au 6 mars. .



Quelles sortes d'idées peuvent être incubées par les buspreneurs (leur parole, pas la mienne) en 72 heures avant une collision inévitable avec un groupe de juges de concours texans ? Je prédis que nous verrons un certain nombre de concepts pour des déplacements terrestres moins monotones, des sièges d'autocar plus confortables et un bon nombre de startups proposant divers remèdes contre les fringales.

Les buspreneurs intéressés (un portemanteau qui rivalise avec le webinaire pour des mots qui me donnent instantanément la nausée) peuvent postuler pour le concours au StartupBus site Internet. Les candidatures coûtent 299 $ et le prix est un trophée. Greyhound Canada répertorie actuellement le coût d'un billet d'autobus de Toronto à San Antonio à 279 $, idée de démarrage facultative - trophée non inclus.

Kategori: Nouvelles