BlackBerry licencie des employés dans une usine de fabrication à Waterloo

BlackBerry a maintenant mis à pied plus de 1 000 personnes à Waterloo depuis septembre dernier.

Selon un porte-parole, la dernière baisse de hache a pris la forme de 90 emplois perdus dans l'usine de fabrication de l'entreprise à Waterloo. Les licenciements ont eu lieu la semaine dernière mais ont été révélés hier.

Plus de 3 000 suppressions sont encore attendues cette année dans le cadre d'une réduction spectaculaire des coûts qui réduira l'effectif de BlackBerry à environ 7 000, soit à peine un tiers de ce qu'il était autrefois au sommet de l'entreprise en 2008.



Nous reconnaissons le travail acharné de nos employés au nom de notre entreprise et la difficulté de cette nouvelle, a déclaré un porte-parole à Techvibes. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour traiter nos employés avec compassion pendant cette période de transition.

La présence de BlackBerry à Waterloo diminue chaque semaine ; en plus des licenciements réguliers, le fabricant canadien de smartphones prévoit vendre l'ensemble de son patrimoine immobilier local .

Kategori: Nouvelles