L'appareil à 99 $ qui transforme votre smartphone en ordinateur portable

Même si les smartphones deviennent de plus en plus intelligents, beaucoup d'entre nous ont encore tendance à considérer les téléphones et les ordinateurs comme des choses différentes.

Mais, en fin de compte, les smartphones ne sont que des ordinateurs qui tiennent dans nos poches. Et, de nos jours, la plupart d'entre eux sont plus puissants que les machines de bureau d'il n'y a pas si longtemps.

Maintenant, une campagne de financement participatif cherche à les rassembler.



Andromium, basé à San Francisco, a développé ce qu'il appelle le Superbook - c'est une coque d'ordinateur portable qui utilise un smartphone comme ordinateur réel.

Les utilisateurs branchent leur téléphone sur le Superbook et, à l'aide d'une application, leur téléphone est essentiellement transformé en un appareil doté d'un écran de 11,6 pouces, d'un clavier physique complet et d'un pavé tactile multipoint.

Il y a des avantages évidents : un écran plus grand pour regarder des vidéos ou lire des articles et un clavier avec lequel il est plus facile d'écrire. L'autre gros avantage est le prix - l'appareil coûtera 99 $ aux bailleurs de fonds.

Cela pourrait en faire une option attrayante pour les personnes qui ne veulent pas dépenser beaucoup d'argent sur plusieurs appareils qui font la même chose dans différentes tailles.

Il existe également des applications dans le monde en développement, où les smartphones sont devenus omniprésents, mais les ordinateurs de taille normale - ordinateurs portables ou de bureau - sont trop chers pour la plupart des gens.

Le Superbook ne fonctionnera qu'avec les téléphones Android et ses créateurs disent que la compatibilité iOS est peu probable, étant donné le plus grand contrôle d'Apple sur l'écosystème d'applications pour les téléphones qu'il fabrique et le fait qu'il s'agit également d'une entreprise de matériel.

La campagne semble aller bien; à une semaine de la fin, il a levé près de 2 millions de dollars.

Ce n'est pas la première tentative d'Andromium de combiner le téléphone portable et l'ordinateur. Début 2015, ils ont tenté de financer une station d'accueil qui transformerait essentiellement un smartphone en ordinateur de bureau.

Mais cette campagne, qui exigeait que les utilisateurs aient leurs propres périphériques, n'a pas atteint son objectif de financement.

Ils disent que c'était une expérience d'apprentissage et qu'avec la nouvelle campagne, ils mettent en pratique les commentaires qu'ils ont reçus.

Les fondateurs d'Andromium ont également des CV assez impressionnants, le PDG Gordon Zheng est un ancien ingénieur de Google, tandis qu'Andrew Jiang, son directeur de l'exploitation, a précédemment fondé une organisation à but non lucratif soutenue par Y Combinator.

Kategori: Nouvelles